Créer une cuisine à l’américaine.

May 17, 2017

La cuisine constitue une pièce essentielle d’une maison ou d’un appartement. Elle doit se faire accueillante et agréable, tant pour y préparer que pour y prendre ses repas. Petite ou grande, à l’américaine ou à la française, elle doit être fonctionnelle.

 

Des avantages et des inconvénients

 

En appartement comme en maison, la cuisine n'a souvent rien à voir avec les photos des magazines, ne comportant tout au plus que 7 à 8 m2. Difficile, dans ces conditions, de construire un plan de travail et un espace repas bien distincts. La solution consiste alors à créer une cuisine à l'américaine, un aménagement qui peut être très convivial. À condition de bien réfléchir aux inconvénients de cette solution : les odeurs qui se diffuseront forcément dans le salon, même avec une bonne aération, le bruit de la hotte, la vue sur la vaisselle sale... Autant d'inconvénients, que l'on peut toutefois amoindrir en faisant preuve d'ingéniosité.

 

Quelques astuces

 

Si vous envisagez de créer une cuisine à l'américaine, vérifiez tout d'abord que la cloison qui sépare la cuisine du séjour n'est pas un mur porteur, et que vous pourrez donc l'abattre sans difficulté. Une fois la cloison supprimée, étudiez bien les plans de votre future cuisine. Pour aménager un espace repas, un bar haut délimitant bien le salon de la cuisine est à privilégier. Sans être isolé du reste de la famille lorsque vous préparerez les repas, vous supprimerez ainsi, si tant est que le bar soit plus haut que le plan de travail, l'un des inconvénients de la cuisine à l'américaine : la vue sur la vaisselle et les ustensiles sales.


Question rangements, il vous faudra optimiser l'espace, surtout dans une petite cuisine. Profitez par exemple de l'espace restant sous les meubles bas pour créer des tiroirs... Si vous disposez de plus de latitude, un îlot central peut avoir plusieurs fonctions : servir de plan de travail ou de coin repas, mais aussi de transition agréable avec le salon.


Quoi qu'il en soit, pour que la cuisine soit fonctionnelle, respectez une règle simple : délimitez trois zones. La zone de cuisson, la zone de lavage et la zone de préparation, pas trop éloignées les unes des autres, ce qui vous évitera les pas inutiles. Entre la zone de cuisson et la zone de lavage, par exemple, l'idéal est de respecter une distance d'au moins 60 cm. Dans la zone de lavage, prévoyez toujours, de chaque côté de l'évier, un espace pour la vaisselle sale et un autre pour la vaisselle propre, un espace poubelle et des placards de rangement des ustensiles à proximité.

 

Côté déco, tout est permis

 

Du bois au verre et au métal, en passant par le béton ou la pierre, toutes les options sont possibles. Le bois apporte une note chaleureuse, le verre, une certaine légèreté, et le métal, une note souvent très contemporaine. Vous pouvez aussi les marier entre eux et composer ainsi des décors uniques, au plus près de vos goûts.

 

Olivier Peureau

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sept Îles à vendre

January 30, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

January 30, 2018

November 13, 2017

November 8, 2017