7 moyens de remettre de la vie dans son appart

April 12, 2017

7 moyens de remettre de la vie dans son appart

 

Fatigué, stressé, plus envie de rentrer chez vous… Et si votre intérieur vous déprimait ? Des gestes simples peuvent vous aider à rétablir l’harmonie autour de vous.

 

Ce n’est pas forcément parce que l’on va mal soi-même que l’on se sent mal chez soi. Il existe d’autres raisons – la construction, l’agencement, l’orientation – que rapportent des traditions millénaires comme le vastu – le yoga de l’habitat des Indiens –, la géobiologie occidentale ou le simple bon sens de nos aïeux. En vogue, le feng shui propose notamment une méthode très élaborée de "thérapie de la maison". Mais si vous n’avez pas les moyens de solliciter les services d’un spécialiste, suivez ces quelques conseils pour dynamiser votre intérieur.

 

Ranger

 

Maison encombrée, esprit encombré… A l’époque où nos vieux repères quotidiens s’effondrent, le marché du rangement explose : boîtes, paniers, coffres, bocaux, remplissent les rayons des grands magasins. C’est vrai que l’on a du mal à jeter, tendance plutôt française qui nous fait accumuler plutôt que trier : piles de courrier et de journaux, vieilles factures, cartons remplis d’inutilités, billets de spectacle, etc. Tous ces objets éparpillés déforment la structure de la pièce, donc la perception de notre univers.


Ranger n’est pas seulement une façon "d’optimiser" l’espace. Cela permet surtout de se désencombrer du superflu, au propre comme au figuré : nettoyer son intérieur a la propriété quasi magique de nettoyer l’intérieur de soi. Même notre cerveau fait régulièrement ce type de ménage en se débarrassant des fragments de mémoire inutiles.

 

Débrancher

 

Sus aux mauvaises vibrations ! Télévisions, ordinateurs, lave-linge, micro-ondes, lampes halogènes, lignes téléphoniques, cafetière programmable… Tous ces appareils qui facilitent la vie génèrent également des ondes électromagnétiques, réputées "polluantes" et nuisibles pour la santé. Il suffit parfois de quelques mesures simples pour obtenir un effet spectaculaire sur le bien-être. Si vous dormez mal, par exemple, vérifiez vos appareils électriques. Adoptez plutôt un réveil à piles, et n’utilisez la couverture chauffante (comble de l’anti énergie) qu’en cas de froid polaire. De façon générale, les spécialistes expliquent que les appareils électriques d’une chambre doivent être placés à plus de un mètre du lit.

 

Organiser

 

Ce sont les meubles qui structurent l’espace et assurent l’équilibre énergétique d’une maison. Une armoire énorme placée dans une petite pièce aura pour effet de peser en permanence dans votre esprit. Alors, même si c’est un héritage familial, démontez-la, entreposez-la ailleurs ou revendez-la.


Le feng shui préconise de ne placer aucun meuble dans un couloir, car il risquerait de bloquer la circulation naturelle de l’énergie. De même, on n’encombrera pas une salle à manger, afin de rester concentré sur le rituel du repas. Quant au lit, contrairement à ce que l’on croit, il n’y a pas d’orientation idéale. Tenez-vous-en au grand principe de base : pour bien dormir, on a besoin de se sentir en sécurité. Le lit ne doit donc jamais être placé entre une fenêtre et une porte, ni sous une fenêtre.

 

Colorer

 

Les couleurs exercent une telle influence sur notre état psychique qu’il est possible de dynamiser une pièce sans âme ou de calmer une entrée trop agressive. Commencez par vérifier si vous n’avez fait aucun contresens.


Pour la cuisine et la salle de séjour, on utilise des couleurs chaudes par touches : un voilage, des coussins, un abat-jour, etc. Le jaune favorise la créativité, la concentration, et il a un effet positif sur le système nerveux et la digestion. En revanche, son excès entraîne agitation et irritabilité. L’orange suscite l’optimisme et la confiance. Mais, trop présent, il peut déclencher chez certaines personnes angoisse et nervosité. Quant au rouge et au rose, ils stimulent les sens, mais doivent être utilisés avec parcimonie car ils sont très fatigants pour le mental.


Dans la chambre et la salle de bains, utilisez des couleurs froides, comme le bleu qui engendre harmonie et calme. Le vert, à la fois reposant et dynamisant, donne une sensation d’équilibre, mais un vert envahissant peut conduire à la déprime. Une simple touche de violet – un léger voilage, un bouquet de fleurs – apporte une note de sagesse et de spiritualité.
Les entrées doivent être habillées de couleurs neutres, comme le blanc qui, bien sûr, représente la pureté et l’harmonie. Utilisé dans toutes les pièces, il conduit à la dureté et la froideur intérieure. Quant aux couleurs de terre (brun, marron, etc.), elles ont la réputation d’équilibrer et d’engendrer la sécurité mais, en excès, elles annihilent la vitalité.

 

Eclairer

 

La lumière, c’est la vie ! Comme chacun sait, les rayons ultraviolets du soleil permettent la synthèse de la vitamine D, indispensable pour la formation des os. Dans une maison, il faut donc organiser l’éclairage en fonction des besoins de l’organisme : la cuisine, la salle de séjour, la salle de travail ou de jeux seront très claires ; la chambre, la salle de bains et le salon bénéficieront plutôt d’une lumière tamisée.


Etudiez donc toujours avec soin la façon dont vous agencez la lumière artificielle. Un bon truc : inspirez-vous de la façon dont la lumière du jour éclaire chacune de vos pièces, et placez les lampes dans les endroits naturellement lumineux. Illuminez aussi certains recoins, vous rendrez votre maison bien plus conviviale. Evitez les tubes fluo, préférez-leur les ampoules lumière du jour. Mais attention, notre organisme a également besoin d’obscurité, car la lumière fatigue : un bureau trop ensoleillé provoque irritabilité et migraines, tandis que trop d’ombre provoque anxiété et dépression.

 

Parfumer

 

Du parfum entêtant du jasmin à l’arôme du pain chaud, les odeurs peuvent être émotionnellement très puissantes. Ainsi, une touche de lavande dans le linge de maison peut-il nous rappeler les armoires de notre enfance. Nombre d’études ont montré que les odeurs influent aussi sur notre santé et notre état psychique, et contribuent à nous sentir bien ou mal dans une maison. Aujourd’hui, bougies parfumées, bâtons d’encens, pots-pourris et diffuseurs d’huiles essentielles sont devenus des objets de consommation courante. Quelques gouttes de mandarine et d’ylang-ylang invitent à la sérénité, le géranium et le romarin redonnent du tonus, tandis que la lavande a des effets relaxants.

 

Fleurir

 

Les plantes et les fleurs sont des organismes vivants. La journée, elles régénèrent l’atmosphère en transformant le gaz carbonique en oxygène, et régulent le degré hydrométrique de l’air.
Dans une pièce, elles ne sont pas seulement un plaisir pour l’œil : elles invitent à la vitalité. C’est pourquoi il ne faut pas laisser de fleurs fanées dans un vase. Placées devant l’arête d’un mur ou au coin d’une cheminée, plantes et fleurs "coupent" aussi les lignes droites, en rompant la rigidité des angles. De plus, elles absorbent les vibrations négatives des personnes angoissées et dépressives. Et puis, s’offrir de temps en temps un bouquet de fleurs, c’est réintroduire un peu de magie dans la vie.

 

Olivier Peureau

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sept Îles à vendre

January 30, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

January 30, 2018

November 13, 2017

November 8, 2017