CONSTRUIRE UNE SERRE SANS SON JARDIN.

April 3, 2017

Avant de construire sa serre, le jardinier devra bien choisir l’emplacement où l’installer. La taille de la serre sera en fonction de la superficie du jardin et il faudra aussi choisir entre le verre naturel et le verre synthétique comme matériau de base.

 

Que ce soit une passion pour le jardinage ou juste une inquiétude face à la prolifération des plantes génétiquement modifiées, les serres de jardin suscitent l’engouement depuis quelque temps. La principale raison d’être d’une serre de jardin consiste à capter la chaleur fournie par l’énergie solaire afin de l’utiliser la nuit, en temps de pluie ou en hiver. Toutefois, ses objectifs ne se résument pas seulement à garder la chaleur mais aussi à conserver les plantes dans un climat qui leur est adéquat.

 

Les bienfaits d’une serre de jardin

 

La raison la plus simple pour décider d’avoir une serre dans son jardin reste sans nul doute le fait qu’elle permet une extension des saisons. Entretenue et contrôlée à bon escient, la serre de jardin comblera les besoins spécifiques des plantes qu’elle abrite et garantira sans le moindre problème leur poussée et leur croissance. Ainsi, vous pourrez ensemencer bien avant la période normale des semis tout en ayant la possibilité de savourer la récolte des fruits et légumes provenant de votre serre tout au long de l’année. L’autre avantage d’avoir une serre de jardin, c’est l’assurance d’avoir des récoltes naturelles et bio. Les plantes qui grandissent dans une serre sont mieux protégées des insectes et des rats nuisibles et par conséquent, le jardinier aura peu recours aux pesticides chimiques. Construire sa propre serre équivaut également à réduire ses dépenses. En effet, avec une plantation diversifiée, vous pourrez définitivement rayer quelques noms de légumes de votre liste de provisions hebdomadaire. Enfin, pendant les périodes de mauvais temps et bien à l’abri, vous pourrez toujours vous atteler sereinement au jardinage.

 

Les spécificités techniques des serres de jardin

 

Il existe trois différents types de serres. La serre froide où la température interne doit se trouver entre 4° et 10°C la nuit et 13°C dans la journée. La serre tempérée est celle dont la température nocturne est comprise entre 10 et 15°C, allant même jusqu’à 18°C pendant le jour. Enfin, on entend par serre tropicale, une serre dont la température minimale est de 15°C la nuit et 22°C dans la journée. La structure des serres peut être réalisée en aluminium, cet alliage très résistant, mais qui est toutefois assez coûteux. Le bois et l’acier peuvent également servir de structure de base mais nécessitent un entretien constant afin d’éviter l’usure et la rouille. Notons que l’acier a l’avantage d’être le moins cher des trois options. Trois matériaux sont utilisés pour le revêtement du toit et des murs : le verre, le plastique et les films souples. Le verre clair réfléchit la lumière et les plantes seront ainsi moins à découvert des rayons solaires trop intenses. Le verre transparent est un verre à surfaces recto-verso lisses totalement transparentes qui feront que les plantes seront exposées de plein fouet aux rayons du soleil. Dans cette optique, un ombrage doit être disposé près de la serre. Les plaques en verre acrylique à parois alvéolaires sont translucides. Les alvéoles contiennent de l’air qui réduit l’effet des rayons solaires et ce matériau est relativement incassable, pouvant par la même occasion être facilement scié ou percé. Compte tenu de leur poids, les verres requièrent une structure solide. Par ailleurs, les verres ne sont pas totalement hermétiques et l’utilisation d’un chauffage en hiver peut même être envisagée. Présenté sous forme de feuilles, le plastique contrairement au verre, stocke mieux la chaleur. Les feuilles perforées ou non tissées sont des feuilles plastiques qui servent à revêtir les cadres de la toiture d’une petite serre. Les feuilles grillagées sont anti ultraviolet et sont les moins chères du marché. Les feuilles alvéolées comme les verres du même type sont utilisées en tant qu’économiseur d’énergie mais ne servent pas en tant que revêtements proprement dit. Le matériau le plus économique pour le revêtement de la serre reste le film souple. Elaboré à partir de polyéthylène, le film fluoré plastique capte 90% de la lumière et se change tous les trois ans.

 

Comment et à quel emplacement installer la serre de jardin ?

 

Avant d’acheter ou de construire votre serre, la première chose à faire consiste à lister les espèces que vous voulez planter et l’espace qu’il vous faudra pour leur croissance. Le choix de votre serre dépend de ces deux éléments. Des kits de serres de jardin prêts à l’assemblage et de différentes grandeurs sont aujourd’hui disponibles sur le marché. Les serres en forme de tunnel et de maisonnée sont les plus courantes. Celles-ci se montent rapidement tout en étant également portables. Il est aussi possible de bâtir soi-même sa propre serre. La construction doit se faire sur une fondation en béton pour pouvoir résister aux intempéries. Les cadres, les structures et les lattes de la toiture doivent être solides et rigides afin de supporter la charge de la neige en hiver. Enfin, n’oubliez pas de placer au moins une ouverture sur le toit pour les aérations et de placer un bon système de drainage des eaux souterraines. L’endroit de votre propriété le plus exposé au soleil constituera l’emplacement idéal de la serre de jardin. L’implantation orientée nord-sud est préférable afin de profiter au maximum de la trajectoire solaire à toute heure de la journée. Il faut éviter de construire la serre trop près des bâtiments car ces derniers peuvent la mettre sous leur ombrage. Enfin, placez-la plus près de votre habitation tout en veillant à respecter les 3 mètres d’intervalle minimum requis. Vous pouvez également relier votre maison à la serre au moyen d’un couloir à toiture. Il est à noter qu’aucun permis de construire n’est requis pour ces travaux.

 

Conseils sur les variétés de plantes à cultiver

 

Avoir des roses ou de belles salades fraîches en hiver est possible avec une serre de jardin. Les serres froides seront les mieux adaptées pour planter des mimosas ou des pommiers. Les conditions de température des serres tropicales les rendent idéales pour les plantes tropicales telles que les orchidées, les vignes et les légumes divers. Enfin, les plantes subtropicales telles que les agrumes, les mini-bananiers et les tomates pousseront mieux dans une serre tempérée.

 

Olivier Peureau

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Sept Îles à vendre

January 30, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents

January 30, 2018

November 13, 2017

November 8, 2017