Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les réseaux immobilier sans jamais oser le demander.


Vous voulez changer de vie ? faire un métier passionnant et valorisant ?

Vous êtes nombreux à vous passionner pour l'immobilier et il est vrai que la question se pose souvent pour bons nombres de salariés en mal de considération ou tout simplement dans l'espoir de mieux gagner sa vie.


Est ce que tout le monde peut faire de l'immobilier ?


Tout le monde peut faire de l'immobilier, mais tout le monde ne réussit pas dans l'immobilier. La tentation est forte de se lancer dans se magnifique métier mais il est important de prendre en considération les points suivants :

Persévérance et ténacité sont deux maitres mots dans l'immobilier. Si vous êtes rapidement abattu par des résultats moyens alors passer votre chemin. Dans ce métier, une vente par mois suffit pour bien vivre en tant que mandataire immobilier. Une vente cela parait peu, mais pour aboutir à ce résultat il y a tout un travail en amont. Des heures de prospection téléphonique et physique, donc beaucoup de refus et de frustration avant de décrocher des biens à vendre.

Une bonne culture générale et de l'empathie permettent de gagner la confiance de nos clients. Une volonté de se former aide à mettre en avant le coté professionnel du mandataire immobilier. N'oubliez jamais que ce métier à souffert d'une image exécrable pendant des années : les vendeurs avaient l'impression qu'avec un travail bâclé, le conseiller immobilier pouvait gagner des milliers d'euros sur le dos de la vente de leur maison.

Le mandataire immobilier nouvelle génération ne doit pas être réfractaire à l'outil informatique. Si vous avez du mal à envoyer un mail, alors là aussi passez votre chemin. Tout est informatisé, et croyez moi, quand on sait s'en servir on ne peut plus s'en passer.

Enfin, il faut avoir une trésorerie d'avance pour prendre le temps de trouver des biens à la vente, de signer des compromis et d'attendre les 3 mois pour encaisser vos premières ventes. Si vous démarrer en immobilier avec une pression financière, votre état d'esprit va vous jouer des tours et vos clients vont le ressentir. Prévoyez 6 mois de trésorerie pour travailler et réussir en toute sérénité. Bénéficier du chômage en parallèle ou d'un petit pécule de côté.


Agence immobilière ou mandataire indépendant ?


Tout dépend de votre profil mais surtout du niveau de rémunération que vous souhaitez. En agence immobilière, vous touchez en moyenne 40% de la commission si vous signez un mandat puis si vous le vendez. En tant que mandataire indépendant, le taux moyen pratiqué en début d'année est de 70% et peut grimper jusqu'à 90 ou 95% selon le réseau choisit. Si la commission est de 10.000 €, vous percevrez en moyenne 4000€ en agence contre 7000€ en tant que mandataire immobilier indépendant.

En terme de formation, la loi Alur encadre la profession que vous travaillez en agence ou en tant qu'indépendant.

Pas de vitrine avec pignon sur rue, ni de contrainte de permanence à l'agence, le mandataire immobilier gère son temps et son travail selon ses propres contraintes.

Cette notion est à prendre en compte dans votre choix de travailler en agence ou pas.


Quel réseau immobilier d'indépendant choisir ?


Chaque réseau immobilier à ses spécificités mais votre choix devra se porter davantage sur le confort de travail que ce réseau peut vous apporter plutôt que sur ce qu'il dégage comme image. Chacun se vantant d'être le meilleur, le plus fort, le plus important, le plus.....


La première question à vous poser est de savoir si vous voulez travailler dans un réseau immobilier à taille humaine ou un réseau de masse avec des agents mandataires de partout et souvent sur le même secteur ? Nous allons distinguer les gros des petits et moyens en fixant la barre à 300 mandataires. Vous avez le choix d'être un numéro ou une personne avec un prénom et un nom.

La politique de certains réseaux est de limiter le nombre de mandataires indépendants en leur attribuant des secteurs exclusifs. Un secteur exclusif, comme son nom l'indique, permet à un mandataire indépendant de travailler sereinement sur son secteur sans concurrence interne. Lorsqu'un bien est mis à la vente, il est plus facile de l'obtenir en étant le seul du réseau sur le secteur. A contrario, si un réseau à plusieurs mandataires indépendants sur le même secteur, l'effet équipe va disparaitre et laisser place à l'effet concurrence au sein de la même enseigne. Un bien à la vente ne peut être commercialiser que par un seul membre du réseau. Ce point, selon votre profil, est crucial dans le choix de votre réseau.


Un réseau immobilier doit avoir une bonne diffusion, mais surtout être transparent envers ses mandataires immobilier.

Il faut que les biens qui sont mis à la vente soient visibles sur internet. Beaucoup de réseaux arborent dans leur publicité "diffusion illimitée" afin d'attirer de nouveaux mandataires dans leurs équipes. En vous rendant sur le site comparatif meilleursreseaux, vous allez vite vous rendre compte que ce n'est pas le cas. Quasi aucun réseau ne diffuse l'intégralité de son portefeuille. Un réseau se doit d'être transparent et afficher clairement ses publications lorsqu'il propose à un futur mandataire immobilier d'intégrer ses équipes.


L'aide à la vente est importante. Le plus dur dans ce métier, c'est de rentrer des mandats. C'est à dire convaincre les propriétaires de vous confier leur bien à la vente. Et pour cela, il va falloir prospecter. Prospecter, c'est passer des appels téléphoniques afin de décrocher des rdv avec les propriétaires. Vous allez essuyer beaucoup de refus. Un réseau de mandataire qui vous propose dans son pack le service RDV mandat est un réel plus. Une télépro prend les RDV avec les propriétaires en votre nom afin de vous faciliter la prise de mandat. Très couteux pour les réseaux, peu vous le propose.

Dans les autres outils d'aide à la vente, en 2020, le confort passe par le tout numérique et le zéro papier. Faire signer un mandat (un contrat) avec un client par tablette ou signature électronique est un véritable confort de travail.

Utiliser la visite virtuelle est un gage de qualité et de professionnalisme du réseau.



Vous allez cumuler des ventes aléatoirement dans le temps. Peut être 3 ventes sur un mois, puis plus aucune sur les deux mois suivant. La gestion de votre trésorerie et donc de vos gains est capitale. Préférez un réseau qui vous paye vos commissions en 72H maxi, plutôt qu'un réseau qui paye en fin de mois.


Préférez un réseau formateur avec des animateurs d'équipe qui vont vous suivre quotidiennement pour atteindre vos objectifs. Certains réseaux sans animateur prônent uniquement le parrainage et vous rémunèrent sur les ventes des autres. Si vous avez le choix, sélectionner un réseau qui propose les deux.


Enfin le prix du pack, ou plutôt de la cotisation que vous avez à payer chaque mois.

Ce pack comprend des services. A commencer par la diffusion de vos biens sur internet et sur les plus grands sites d'immobilier. Il comprend vos cartes de visites, panneaux A vendre, stylo, goodies, etc.... Il vous permet de vous former 24h/24 et 7j/7 en elearning, d'être suivi par un animateur. De bénéficier d'une multitude d'outils, voir de service de téléprospection pour les RDV mandats.

Attention aux propositions alléchantes du style "Pack gratuit, 90 ou 100% de commission, etc...". Vous allez vite vous rendre compte, en fouillant un peu, qu'il n'y a pas grand chose derrière.


La balle est dans votre camp ! A vous de faire votre choix





13 vues